in

4eme Journée de l’Économie: l’administration Moïse-Jouthe promeut l’économie verte

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

4eme Journée de l’Économie:  l’administration Moïse-Jouthe veut réhabiliter l’environnement pour une économie verte.

Vallue a accueilli, le 11 décembre 2020, la journée internationale de la montagne, la 4ème journée de l’économie. Une initiative de la Primature avec la collaboration du Ministère de l’Environnement (MDE) et de l’Association des Paysans de Vallue (APV), célébrée autour du thème : “Réhabilitation de l’environnement pour une économie verte.”  Plusieurs officiels ont pris part à cet événement notamment le président Jovenel Moïse, le Premier ministre Joseph Jouthe , le ministre de l’environnement Abner Septembre et des hauts fontionnaires de l’administration publique .

Le président Jovenel Moïse, dans  son discours, a  mis l’accent sur l’importance de l’économie verte dans le développement du pays tout en indiquant la route à prendre.  “Il faut rebâtir nos montagnes, prioriser,  en fonction des micros-climats, le café, le cacao, les fruitiers, le forestier, sans ignorer les mangroves sur le littoral et sans altérer les endroits où il est préférable de garder une couverture herbacée”, a t il affirmé.

Le président Jovenel Moïse a en outre souligné les aspects gouvernance de l’environnement et efficacité des acteurs qui manipulent des fonds dans le secteur. “Il faut que l’État soit informé de ces ressources, se rende dans les montagnes, là où le couvert boisé est le plus clitique, travailler avec les paysans sur leurs espaces,  en leur fournissant des avantages incitatifs qui contribueraient à la réussite des interventions.”Tout un programme “Plante Dlo” a été défini par le gouvernement haïtien, très conscient aussi des autres aspects à prendre en compte, que le Ministère de l’Environnement a la responsabilité de coordonner avec le support d’autres ministères et institutions publiques.

De son côté, le premier ministre Joseph Jouthe qui,au passage, se vante du choix de son Ministre de l’environnement, a déclaré que la politique publique environnementale de son gouvernement doit avoir pour base l’économie.

Tout en  annonçant qu’une prochaine colloque aura lieu en janvier autour du thème “constitution et élection pour une bonne gouvernance économique”, Joseph Jouthe a invité les différents secteurs  de la vie nationale à contribuer pour la nouvelle constitution.

Le ministre de l’environnement, Abner Septembre, se référant à Vallue, lance un appel à contribution pour la concrétisation des projets “Montagne économiquement verte (MEV)” et “Village routier par intersection communale (VRIC).”  “Il serait bon d’avoir plusieurs Vallue, ailleurs dans le reste du pays, avec ce minimum qui fixe les gens sur leur territoire en leur apportant au-delà de l’espérance de vie l’espoir en un monde meilleur.”

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.