in

COVID-19: 23 décès liés au vaccin Pfizer en Norvège

COVID-19: 23 décès liés au vaccin Pfizer en Norvège. Les autorités lancent une alerte.

Mauvaise nouvelle. Les retombées négatives du vaccin Pfizer/BioNTech commencent à se faire sentir. 23 décès sont survenus dans les jours suivant l’administration d’une dose du vaccin en Norvège.

En effet, les autopsies réalisées sur treize cadavres ont révélé que les effets secondaires du vaccin ‘peuvent avoir mené’ à de funestes conséquences chez ces personnes âgées et fragiles, a fait savoir l’Agence norvégienne des médicaments.

La fièvre et les nausées provoquées par le vaccin peuvent avoir entraîné la mort de certains patients fragiles, signale Sigurd Hortemo, médecin en chef de l’agence qui précise que la Norvège est justement en train de vacciner des personnes âgées souffrant de maladies graves.

Selon l’Institut de santé publique, même les effets secondaires relativement légers du vaccin peuvent avoir des conséquences graves pour les personnes les plus fragiles.

Selon Pfizer, les incidents ne sont pas alarmants

De son côté, Pfizer a réagi. Le laboratoire a toutefois déclaré que le nombre d’incidents liés au vaccin n’était, jusqu’ici, pas alarmant. L’institution aurait précisé que les concepteurs du vaccin ont travaillé avec les autorités sanitaires norvégiennes pour connaître les causes exactes des décès.

Plus de 34.000 doses ont été administrées en Norvège. La campagne de vaccination a débuté le 27 décembre 2020. Cette semaine, le pays scandinave a également commencé à injecter des doses du vaccin mis au point par Moderna.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.