in

Électrification 24/24: à Martissant, Jovenel Moïse se réjouit d’avoir engagé Général Électric

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

Électrification 24/24: à Martissant, le président Jovenel Moïse se félicite d’avoir engagé Général Électric dans son projet phare.

Port-au-Prince , Haïti .- Le président de la République, accompagné de son Premier ministre, Joseph Jouthe, et d’autres officiels du gouvernement, s’est rendu au Port Clérié de Martissant, quartier situé au sud de Port-au-Prince. L’objectif de cette visite est d’assister au déchargement des deux premières turbines à gaz qui serviront dans le cadre du contrat d’énergie signé entre l’État haïtien et la firme américaine General Electric.

Ces deux turbines ont une capacité de production de 60 Mégawatts d’énergie. Elles seront installées bientôt pour augmenter l’offre au niveau de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Jovenel Moïse en a profité pour vanter son projet d’électrification 24/24. Il a promis de le réaliser envers et contre tous au profit de la population conformément à sa promesse de campagne.

Le chef de l’Etat a aussi lancé un appel à ses détracteurs. Il les a encouragé de se joindre à lui pour électrifier le pays. “Le pays a besoin de tous ses fils et toutes ses filles”, a-t-il dit dans ses propos tenus en présence d’un public composé de curieux et de supporteurs.

“Électrifier le pays 24h/24, une promesse de campagne, aujourd’hui, est en train de se réaliser malgré les écueils et les obstacles. Moins de 4 ans après mon investiture, je suis fier de doter la commune de Carrefour de deux turbines à gaz de capacité totale de 60 MW”, a tweeté le président peu après sa visite à Martissant.

Jovenel Moïse a aussi annoncé l’installation prochaine, dans la même commune, de 60 mégawatts d’énergie électrique.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.