in

Kidnapping : libération de l’artiste Joana Dorcéus après plusieurs jours de séquestration

Enlevée et séquestrée par des individus armés non identifiés par la police, le 17 janvier 2021, au moment où elle s’apprêtait à regagner son domicile situé dans la commune de Pétion-Ville, précisément à Thomassin 32, Joana Dorcéus a recouvré sa liberté, le 21 janvier 2021 soit quatre (4) jours après son enlèvement.

La jeune femme, âgée de 29 ans, connue dans le monde de la danse et de la musique, s’était rendue à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), afin de répondre à des questions de routine, a confié une source policière à la rédaction de Haïti standard.

En dépit du fait que le kidnapping fait rage dans le pays et qu’il est devenu, à la limite, une exigence de la DCPJ d’interroger les victimes du kidnapping après leur libération, aucun réseau lié à ce trafic n’a encore été démantelé. Ce qui pousse des Citoyens à douter de la volonté de la Police nationale d’Haïti (PNH) à venir à bout du kidnapping qui ne cesse d’appauvrir des familles haïtiennes, entre autres.

Par ailleurs, notre source n’était pas en mesure de présicer le montant de la rançon versée aux ravisseurs, en échange de la libération de Joana Dorcéus. Une rançon que les malfrats avaient fixé à 150 mille dollars américains.

À noter que des mouvements de protestation contre le kidnapping ont été réalisés par des habitants de plusieurs quartiers de Port-au-Prince et de Carrefour. Des élèves ont également manifesté contre cette forme d’insécurité qui terrorise la population haïtienne durant ces derniers temps.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.