in

Le Royaume-Uni "reste quand même un pays européen" assure l'ambassadeur britannique en France

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

Après quatre ans d’attente, les Britanniques ont finalement acté leur départ de l’Union européenne ce 1er janvier à minuit. Si un vaste accord a été conclu, à l’arrachée, entre Londres et Bruxelles pour assurer la continuité des échanges, rien ne sera plus comme avant. « C’est un nouveau chapitre pour tout le monde et pour mon pays » témoigne sur BFMTV Lord Ed Llewellyn, ambassadeur de Grande-Bretagne en France.

« Evidemment, il y a des changements qui se mettent en place aujourd’hui » poursuit-il, mais le Royaume-Uni, « après avoir quitté l’Union européenne, reste quand même un pays européen, un allié et un ami de la France. Cela ne va pas changer. »

Fidèle à son devoir de réserve, l’ambassadeur n’a pas commenté les atermoiements politiques des dernières années dans son pays, divisé sur la question. « Mes compatriotes sont heureux qu’on ait obtenu un accord », qui « permet les échanges commerciaux sans quotas et sans tarifs. C’est extrêmement important » souligne-t-il.

Le diplomate a surtout tenu à rassurer les Britanniques vivant en France et les Français vivant de l’autre côté du Channel. « Des deux côtés de la Manche, on souhaite que nos ressortissants restent » dans leur pays d’adoption. « C’est prévu dans l’accord sur la sortie. »

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.