in

« Mouvman Devlopman Kafou » présente ses grandes idées pour le développement de la commune

L’organisation Socio-Politique dénommée MDKA, « Mouvman Devlopman Kafou », Mouvement pour le Développement de Carrefour, a présenté, le samedi 16 janvier dernier, en conférence de presse, ses grandes idées pour le développement des 13 sections de cette qui se situe dans le département de l’ouest. Son secrétaire général, Obed Rémy, qui se présente comme un disciple de feu Lesly F. Manigat, dit croire que les dignes fils de la commune sont en mesure de travailler à son plein épanouissement.

Carrefour, le 18 janvier 2021. Le secrétaire général de l’organisation socio-politique MDKA, « Mouvman Devlopman Kafou », Obed Rémy dit vouloir faire des 10 prochaines années, la décennie du Mouvement pour le Développement de Carrefour.

Nous voulons aider à construire une commune plus juste pour les citoyens vivant dans ses 13 sections qui, rappelle-t-il, font face à de sérieux problèmes d’infrastructures et de sous-développement.

Aussi, il se propose, en suivant les idéaux de l’ancien président, feu Lesly François Manigat, d’œuvrer de manière à régénérer la commune et travailler à sa prospérité « au profit du bien commun et à l’épanouissement des citoyens, des carrefourois ».

M Rémy se dit inquiet face à la recrudescence de l’insécurité dans le pays, notamment à Carrefour. Il rappelle que, le 26 novembre dernier, plus d’une cinquantaine de bandits ont été délogés à Mahothière et à Waney.

« Il n’y a pas que des enclaves de banditisme en gestation à Carrefour, mais aussi et surtout des citoyens honnêtes, de vrais patriotes au sein du MDKA, qui ont consenti de grands sacrifices pour relever le défi du développement et restaurer la paix publique », a dit M Rémy.

Dans le but de travailler à l’épanouissement des jeunes carrefourois, le MDKA s’associe avec le Programme de Formation pour la Création d’Entreprises (PROFORCE) en vue de permettre à 500 jeunes de bénéficier d’une formation en informatique et en dépannage d’ordinateurs.

Johnny Auguste Virgile, responsable de PROFORCE, informe que cette formation sera organisée en partenariat avec plusieurs autres institutions dont l’École de Formation des Cadres.

Tout un ensemble d’activités sont prévues durant cette année, informe pour sa part, la coordonnatrice du MDKA, Jeliele Occilus, évoquant entre autres, une journée de collecte de sang le lundi 8 mars à l’occasion de la journée internationale de la femme.

Nous voulons ainsi aider les femmes et leur donner plus de chance de ne pas « mourir en donnant la vie », a-t-elle souligné.

Elle annonce aussi l’organisation, en avril, d’un concours de lecture dans les écoles pour valoriser la langue créole, une foire en mai, un camp d’été en juillet, l’assemblée générale de l’organisation le 12 juin et le gala du MDKA en décembre au cours duquel, seront récompensées des personnalités carrefouroises qui se sont distinguées dans leur domaine d’activités respectives.

« Nous sommes à la porte de l’histoire », a lancé l’ex-journaliste et écrivain Obed Rémy, le secrétaire général du MDKA.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.