in

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 21 au 27 décembre

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

Avertissement: cette chronique non exhaustive se base sur les tweets de la semaine jugés les plus pertinents. L’homme le plus puissant du monde a une production si pléthorique que l’analyse de toutes ses productions numériques nécessiterait des jours et des nuits de décorticage et de labeur selon des conditions de travail dénoncées par les conventions de Genève.

En cette semaine de Noël, Trump fait de la résistance.

Toujours plus énervé et décidé à imposer sa volonté, il entretient son déni à grands coups de tweets rageurs et d’obstruction exécutive. Il opposera (inutilement) son veto à la loi de finance du budget militaire et refusera jusqu’au dernier moment de signer le plan de relance voté in extremis par le Congrès. Il accordera la grâce présidentielle à une cinquantaine de personnes, notamment à des criminels de guerre américains coupables d’avoir massacré quatorze civils en pleine rue à Bagdad, ainsi qu’à des membres de sa famille.

L’Amérique bouillonne de rage impuissante devant un président qui joue les dictateurs sans en avoir les moyens ni l’envergure mais qui est bien décidé à utiliser son fort potentiel de nuisance jusqu’à la dernière minute.

À LIRE AUSSI Donald Trump, quatre ans de chaos à la Maison-Blanche

Lundi 21 décembre

Hier, le Congrès a annoncé qu’un accord bipartisan sur le plan de relance anti-Covid avait enfin été atteint après des mois de blocage et de discussions sans issue. Les deux Chambres doivent le voter aujourd’hui. Le président relaie une citation de Brian Kilmeade, journaliste de Fox News, affirmant qu’il est à l’origine du projet de versement d’argent aux Américains (ce qui est faux, c’est le Congrès qui l’a mis au point), et qui consiste en un maigre chèque de 600 dollars. Il ne reste plus à Trump qu’à signer ce plan de relance débloquant 900 milliards de dollars au total.

“The President was responsible for those direct payments to Americans in the Covid-19 Relief Bill.” @kilmeade @foxandfriends And the Moderna vaccine has already started rolling out. Very smooth distribution!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 21, 2020

«“Le Président était responsable de ces paiements directs aux Américains dans le Plan de Relance Covid-19.” @kilmeade @foxandfriends Et le vaccin Moderna a déjà commencé à être lancé. Une distribution très fluide!»

Un mois et demi après l’élection, et une semaine après le vote des grands électeurs, Trump poursuit sa croisade électorale.

Big news coming out of Pennsylvania. Very big illegal ballot drop that cannot be accounted for. Rigged Election!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 21, 2020

«Grande nouvelle venue de Pennsylvanie. Un très gros lot de bulletins illégaux dont on ne connaît pas l’origine. Élection truquée!»

Le second tour des élections sénatoriales en Géorgie se rapproche –il aura lieu le 5 janvier. Deux sièges sont en jeu, et si les démocrates les remportent il y aura égalité parfaite au Sénat de Washington (concrètement, c’est la vice-présidente démocrate, Kamala Harris, qui aura le dernier mot en cas d’égalité lors d’un vote). Il suffira qu’un seul républicain sur les deux en lice remporte un siège pour que le Sénat reste à majorité républicaine. Encore une fois, le vote par correspondance excite l’animosité de Trump qui affirme que la vérification des signatures des électeurs est trop lente et qu’elle n’a pas été faite lors de l’élection présidentielle (ce qui est faux).

….@sendavidperdue will not be able to win on January 5th. unless these people allow Signature Verification in presidential race. K & D need it for their race also, & Georgia spirit will rise to such a high that they will easily bring home a great victory. Move fast @BrianKempGA

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 21, 2020

«Le Gouverneur @BrianKempGA et sa marionnette @GeoffDuncanGA, avec le Secrétaire d’État de Géorgie, sont très lents pour la Vérification des Signatures, et il ne permettent pas l’examen de ce qui s’est passé à Fulton County. Que cachent ces RINOS? Nous gagnerons facilement la course Présidentielle de l’État. @KLoeffler et @sendavidperdue ne pourront pas gagner le 5 janvier si ces gens ne permettent pas la Vérification des Signature pour la course à la présidence. K & D en ont aussi besoin pour leur campagne, & l’esprit de Géorgie atteindra de tels sommets qu’ils remporteront facilement une grande victoire. Dépêchez-vous @BrianKempGA

Enfin, s’il restait un doute sur le fait que la loyauté à Trump doive primer sur la probité, voici de quoi le dissiper:

Two years ago, the great people of Wisconsin asked me to endorse a man named Brian Hagedorn for State Supreme Court Justice, when he was getting destroyed in the Polls against a tough Democrat Candidate who had no chance of losing. After my endorsement, Hagedorn easily won!…

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 21, 2020

…Republicans in Wisconsin should take these 3 strong decisions to their State Legislators and overturn this ridiculous State Election. We won in a LANDSLIDE!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 21, 2020

«Il y a deux ans, le grand peuple du Wisconsin m’a demandé de soutenir la candidature d’un certain Brian Hagedorn à Cour Suprême de l’État, alors qu’il était écrasé dans les Sondages face à un Candidat Démocrate coriace qui n’avait aucune chance de perdre. Après que je l’ai soutenu, Hagedorn a gagné facilement! WOW, il vient juste de voter contre moi dans une Grande Décision de la Cour sur la fraude électorale (dont il y a eu un tas!), malgré de nombreuses pages de contestations rédigées par trois Juges très respectés. Ça n’a aucun rapport, mais au final on a perdu 4-3 dans une décision très incorrecte! Les grands républicains du Wisconsin devraient porter ces 3 fortes décisions aux Législateurs de leur État et renverser cette ridicule Élection d’État. On a gagné et notre victoire était ÉCRASANTE!»

Mardi 22 décembre

Le «miracle» de la disparition du Covid n’ayant finalement pas eu lieu malgré ce qu’assurait Trump au début de l’année, il sera remplacé par le «miracle» de la vaccination pour lequel il convient de louer son administration.

Distribution of both vaccines is going very smoothly. Amazing how many people are being vaccinated, record numbers. Our Country, and indeed the World, will soon see the great miracle of what the Trump Administration has accomplished. They said it couldn’t be done!!!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 22, 2020

«La distribution des deux vaccins se passe très bien. Incroyable le nombre de gens qui se font vacciner, des chiffres record. Notre Pays, et le Monde, même, verront bientôt le grand miracle que l’administration Trump a accompli. Ils disaient que ce n’était pas possible!»

Et soudain un cri dans la nuit de Twitter. Impossible de savoir s’il essaie avant tout de convaincre ses opposants, de fortifier sa base ou de se persuader lui-même. Probablement les trois en même temps

.THE DEMOCRATS DUMPED HUNDREDS OF THOUSANDS OF BALLOTS IN THE SWING STATES LATE IN THE EVENING. IT WAS A RIGGED ELECTION!!!

 Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 22, 2020

«LES DÉMOCRATES ONT BALANCÉ DES CENTAINES DE MILLIERS DE BULLETINS DANS LES SWING STATES TARD LE SOIR. CETTE ÉLECTION A ÉTÉ TRUQUÉE!!!»

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.