in

Quand Emmanuel Macron comparait la France à ses parents opposés à son choix de vie avec Brigitte

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

Lorsqu’ils sont tombés amoureux, Brigitte et Emmanuel Macron – qui accorde cette semaine un long entretien à L’Express dans lequel il aborde de nombreux sujets sensibles – ont perdu beaucoup d’alliés. Lors d’une interview pour CNN, le président avait d’ailleurs fait un subtil parallèle entre la situation de la France et sa vie personnelle…

C’est en janvier 2006 que Brigitte Macron décide de se séparer officiellement d’André-Louis Auzière, le père de ses trois enfants qu’elle a épousé trente ans plus tôt. Car depuis quelques années, la professeure de français n’a d’yeux que pour l’un de ses élèves, un certain Emmanuel Macron, de vingt-quatre ans son cadet. Une relation passionnelle qui bousculera les mœurs, ébranlera les mentalités. Mais l’amour a ses raisons. Pendant plusieurs années, les deux amants subiront les critiques sur leur différence d’âge, incompris alors qu’ils ne demandaient qu’à s’aimer. Françoise Noguès et Jean-Michel Macron, les très discrets parents du président, ont eux aussi eu beaucoup de mal à accepter les choix de vie de leur fils. S’il n’a jamais évoqué en public ces blessures familiales, Emmanuel Macron avait comparé lors d’un entretien pour CNN la situation de la France à sa vie personnelle, comme l’ont rapporté les auteures Ava Djamshidi, Nathalie Schuck dans leur livre Madame la Présidente.

« J’ai passé de nombreuses années sans le respect de beaucoup de gens, avec même des gens que j’aimais qui ne comprenaient pas totalement ce que je faisais. Mais à la fin, parce que j’étais sincère, parce que j’étais en accord avec moi-même, et que je ne me suis jamais arrêté, ils l’ont reconnu et accepté. Donc je suis personnellement et fermement persuadé que les Français vont progressivement reconnaître que nous faisons ce qui est le mieux pour le pays », a-t-il déclaré.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.