in

Sahar Tabar, "sosie zombie d’Angelina Jolie", condamnée à 10 ans de prison en Iran

Lisez cet article dans la langue qui vous convient le mieux

Nous choisissons votre langue automatiquement, afin que vous puissiez mieux comprendre les articles, si vous n'êtes pas intéressé par cette langue, changez-la ci-dessus.

Sahar Tabar, dont les photos d’elle grimée en version zombie d’Angelina Jolie avaient fait le tour du monde il y a quelques années, a été condamnée à 10 ans de prison en Iran pour «corruption» morale sur les jeunes.

Sahar Tabar avait fait parler d’elle sur les réseaux sociaux il y a plusieurs années pour ses photos très maquillées et retouchées, lui donnant l’allure d’une Angeline Jolie zombie. C’est précisément à cause de ses publications en ligne que la jeune femme est aujourd’hui en prison. Elle a été condamnée à 10 ans de réclusion en Iran pour avoir «corrompu moralement les jeunes» avec ses images et «manqué de respect à la république islamique». Au printemps dernier, elle avait demandé sa remise en liberté après avoir expliqué par le biais de son avocat qu’elle avait contracté le Covid-19. Mais sa requête n’avait pas été entendue, indique le «Guardian».

Dans un premier temps, Sahar Tabar avait été accusée de blasphème, incitation à la violence, obtention de revenus par des moyens inappropriés et encouragement des jeunes à la corruption. Son avocate a expliqué qu’elle avait été innocentée de deux de ces chefs d’accusation et qu’elle espérait encore une grâce totale. En octobre, la télévision publique iranienne avait diffusé ses aveux. L’opinion publique avait alors été touchée par la jeune femme qui avait exprimé ses regrets et ses remords. D’autant que pour beaucoup, Sahar est «la victime d’une personnalité et d’un état mental anormaux» qui ont provoqué «sa vulgarité» sur les réseaux sociaux.

« Sa blague l’a conduite en prison »

Sur Twitter, l’activiste iranienne Masih Alinejad a écrit vendredi : «Dix ans de prison pour une instagrameuse iranienne qui utilisait du maquillage et Photoshop pour se transformer en zombie d’Angelina Jolie. Sahar Tabar n’a que 19 ans. Sa blague l’a conduite en prison. Sa mère pleure tous les jours pour faire libérer sa fille innocente», peut-on lire. Elle s’adresse ensuite directement à Angelina Jolie, l’appelant à l’aide dans cette affaire. «Nous avons besoin de votre voix», peut-on lire. «La République islamique a un passé lorsqu’il s’agit de tourmenter les femmes. Nous avons besoin d’être unis contre cet apartheid de genre», écrit encore Masih Alinejad.

Le «Guardian» indique par ailleurs que ses dossiers médicaux montrent que Sahar Tabar souffrirait d’une maladie mentale et aurait déjà effectué des séjours en hôpital psychiatrique, «ce qui rend sa condamnation à 10 de prison encore moins explicable». Ses avocats mettent également son jeune âge, au moment où elle publiait ses photos en ligne. Son compte Instagram a aujourd’hui été fermé.

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.