in

Un prête haïtien s’insurge contre les dénonciations du Nonce apostolique

Miguel Auguste, un prête haïtien s’insurge contre les dénonciations de corruption, mal-gouvernance, injustices, inégalités sociales du nonce apostolique, Eugene Martin Nugent.

Dans une interview accordée à Vatican News, le représentant du pape François en Haïti, Mgr Martin Eugène Nugent, au terme de ses cinq ans passés dans le pays, a dit constater de la corruption, beaucoup d’injustices, des inégalités économiques et sociales, de la mal-gouvernance et une insécurité chronique.

Le nonce apostolique a en substance fait savoir qu’« il y a beaucoup d’injustices, des inégalités économiques et sociales. Une petite élite gère les richesses du pays depuis longtemps. Et puis, c’est bien connu: en Haïti, il y a beaucoup de corruption, de mal-gouvernance, mauvaise gestion, mauvaise administration, un gaspillage des fonds publics, des ressources naturelles et humaines ».

De tels propos qui ont suscité une réponse musclée du père Miguel Auguste. Nous publions l’intégralité de la réponse de l’homme d’église à ses pairs d’une part mais aussi au Mgr Eugène Nugent qui quittera son poste en Haïti pour aller représenter le Saint-Siège au Koweït et au Qatar.

Ma Réaction aux déclarations du Nonce Apostolique sortant Mgr Eugene Nugent

Elle est à la mesure de ma juste vexation et de ma colère contre nous-mêmes et contre moi-même. J’espère que mes propos seront lus et compris comme l’expression de mon grand Amour et attachement à mon Pays et à mon Eglise.

Quand il était en poste en Haïti, il y a encore quelques jours, tout allait bien. Le Nonce mangeait, buvait avec les riches et avec les hommes et les femmes du Pouvoir qu’il rencontrait et conseillait régulièrement. Il a conduit la Nonciature comme si c’était une Paroisse, où, il baptisait les enfants et les petits-enfants des bourgeois; bénissait leurs mariages; leurs maisons; leurs voitures; leurs bureaux et mêmes leurs chiens. Il célèbrait la messe chaque Dimanche pour ses amis et ses voisins chez qui il se rendait ponctuellement pour la bouffe…

Des enfants de certaines écoles de Pétion-Ville ont fait pieusement leur première communion et confirmation à la chapelle de la Nonciature. Il a consacré des Evêques suffragants comme s’il n’y avait pas d’Archevêque Métropolitain dans leur Province. Il se comportait comme s’il était le Chef de l’Eglise en Haïti. Et nous l’avons laissé faire. Ne l’avons-nous pas vu ordonné des prêtres d’un certain Diocèse en présence même de l’Evêque titulaire? Du jamais vu ailleurs. A trop vouloir faire plaisir au blanc, il nous a foutu un pied dans le cul. Nous avons accommodé le Nonce Apostolique en tout, partout et toujours. Quelle ingratitude!

En faisant de pareille déclaration à Vatican News quelques jours après avoir terminé sa mission diplomatique ici, le Nonce Apostolique a avili notre Pays et notre Eglise locale et pour cause. Il montre ainsi qu’il n’a jamais été un ami d’Haïti. Il n’a jamais été notre ami. Je l’ai toujours compris avec son air très condescendent… Celui d’avant, son prédécesseur n’était pas meilleur.

Ce Philipino partout où il passait, il disait du mal de nos Evêques, de nos Prêtres et de l’Haïtien en général. Et Dieu seul sait tout le mal que celui-là a fait à notre Eglise locale tant sur le plan moral que financier. Malheureusement, nous n’avons pas eu le mal courage de le dénoncer au Pape. Li menm, li fè moun pou nou spécialement auprès des Evêques américains.

Bref, en partant, le Nonce Apostolique aurait pu faire certaines recommandations en privé aux dirigeants et aux Evêques haïtiens comme un frère, comme un pasteur, comme le représentant du Pape. En toute discrétion. Pas plus.

Hier, c’était le Président Trump qui nous insultait en nous traitant de Pays de Merde. Aujourd’hui, c’est le Nonce Apostolique Eugène Nugent ancien doyen du Corps Diplomatique qui sans nuance, sans langue de bois, sans distinction aucune, nous traite et nous qualifie TOUS de CORROMPUS, sans apprécier le travail Prophétique et de Conscientisation que font dans le Pays les Prêtres en général, et spécialement ces derniers temps les Conférences des Evêques et des Religieux en réclamant de vraies réformes dans le Pays.

Notre réputation à l’extérieur a encore reçu un coup terrible et mortelle. Le Nonce Nugent n’a pas été du tout indulgent envers nous. Son jugement sur nous, sur Haïti est sévère. Il prendra du temps aux politiques et à notre Eglise, pour réparer les torts et les dommages que ses déclarations vont nous causer.
Ses insultes, comme celles de Trump doivent nous réveiller et nous porter à mettre de l’ordre dans nos maisons, dans nos administrations, dans nos institutions, dans nos finances, comme le Saint Père est entrain de le faire au Vatican.

Il nous faut alors des hommes et des femmes de courage pour accomplir ces réformes combien nécessaires et trop longtemps attendues et différées.

Le Pays est à carrefour. Il peut continuer à prendre les mauvais tournants comme il peut prendre la bonne direction. Le choix est nôtre. Bon Dimanche à tous.

Père Miguel Augustes

Written by Ceus isnel

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.